La Méditation

Ni Méthode, ni Religion

Observation de Soi

Libération Purification

Le chemin de la zénitude

Méditer simplement

Comment

Méditer… une pratique de plus en plus répandue qui permettrait de gagner en sérénité.

Mais concrètement, comment faire pour méditer même simplement, lorsqu’on y connaît pas grand chose. Quelques clés peuvent nous amener à maîtriser notre pleine et ainsi réussir à observer ce qu’il se passe en nous.

Méditer simplement

Méditer simplement

Choisir une posture :

Quelle qu’elle soit, elle se doit d’être confortable. On doit se sentir bien, en sécurité afin de pouvoir se détendre. Etre assis ou allongé, les yeux fermés ou non, tout est possible dans la mesure où l’on se sent prêt à s’ouvrir au monde.

Le :

C’est un des points essentiels de la . La est ce qui relie notre être avec notre corps. S’efforcer de respirer lentement en se concentrant sur chaque inspiration comme si on y faisait entrer la vie et sur chaque expiration pour évacuer les points négatifs permet de ralentir le rythme cardiaque et d’entamer une relaxation.

Les sensations :

La méditation permet également de renouer avec nos 5 sens. Prenez le temps de vous concentrer indépendamment sur chacun d’entre eux. Ouvrez les yeux et nommer (à haute voix ou intérieurement) tout ce que vous pouvez voir sans tourner la tête. Allez aussi loin que possible, concentrez vous sur les couleurs, la forme des objets, les personnes que vous pouvez apercevoir.

De la même manière, focalisez vous sur votre ouïe. Qu’entendez-vous vraiment ? Puis concentrez vous sur votre odorat. Décrivez tout ce que vous pouvez sentir. Petit à petit, les idées vagabondent, laissez les venir. Vient ensuite le goût. Toutes les odeurs que vous avez senties vous font penser à quel aliment, à quel parfum ? Imaginez et essayez de ressentir la texture de ces aliments.

Enfin vient le toucher. Sur quoi êtes vous assis ou allongé. Essayez de ressentir sur quoi repose chaque partie de votre corps. Est-ce doux, rugueux, soyeux, froid, chaud…Concentrez vous sur vos sensations tactiles.

Ce petit exercice permet de prendre en compte l’ensemble de son environnement pour ne pas s’isoler ou se retirer du reste du monde comme on pourrait le croire en méditant. Au contraire, cet exercice ouvre notre esprit à la réalité qui nous entoure.

Méditer simplement, c’est se laisser porter par sa conscience

A un moment, les pensées nous envahissent. tous ces sens en éveil ont réveillé des souvenirs, des expériences vécues… Là encore, le souffle est important. Si l’on reste concentré, les pensées vont et viennent, certaines en entraînent d’autres. Jusqu’au moment où chacune d’entre elle trouve sa place, se pose, trouve sa raison d’être. Les pensées font partie intégrante de la méditation. Elles ne doivent pas nous submerger mais plutôt que de chercher à les enfouir, on doit prendre le temps de les laisser venir pour mieux les cerner et laisser place aux émotions qui en découlent.

La méditation, c’est avant tout apprendre à fonctionner sans objectifs, juste en se laissant porter par sa conscience.

ALICIA au pays des merveilles de la pensée – Un roman magique sur le pouvoir en chacun de nous

Crédit photo © 3Dmask – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>